Musicologie cycle préparatoire - Cycle Préparatoire

Informations

  • Nom

    Musicologie cycle préparatoire

  • Cycle

    Cycle Préparatoire

  • Nombre d’année du cursus

    3 ans

  • Durée maximale explication

    3 ans

  • Diplôme délivré

    Chaque discipline est validée si l’élève obtient un Certificat avec mention Assez Bien, Bien ou Très Bien.

     

    Le Certificat d’Analyse B obtenu en fin d’année avec une mention Bien ou Très Bien permet d’intégrer la classe d’Analyse théorique et appliquée (discipline principale du Cycle supérieur de Musicologie). Le Certificat d’Analyse B peut être obtenu en 1 ou 2 ans.

     

    L’obtention du Certificat d’Analyse B avec mention Assez Bien, Bien ou Très Bien et des quatre autres Certificats avec une mention Bien ou Très Bien, comportant la réalisation d’un mémoire permet l’équivalence de l’admissibilité au concours d’entrée en Cycle supérieur de Musicologie dans les classes d’Esthétique, d’Histoire de la musique et des Métiers de la Culture musicale. Les certificats obtenus sont conservés comme acquis en cycle supérieur.

     

  • Objectifs et contenu du cycle d’études

    Développement de connaissances musicales théoriques et pratiques en Analyse musicale, en Histoire de la musique et en Méthodologie.

     

    Ce cycle s’adresse aux élèves des Conservatoires (CRR, CRD, etc.), des Classes préparatoires et des Universités qui souhaitent parfaire ou compléter leur formation afin de se présenter au concours d’entrée du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en Cycle supérieur de Musicologie ou dans l’une des classes de ce cursus (Analyse théorique et appliquée, Esthétique, Histoire de la musique, Métiers de la Culture musicale).

     

    Ce cursus d'un ou deux ans d’études (troisième année accordée sur avis de l’équipe pédagogique) s'organise autour de trois disciplines : l’Analyse musicale, l’Histoire de la musique et la Méthodologie :

    - Analyse B (avec une mise à niveau possible en Analyse A2)

    - Histoire de la musique-Étude chronologique et synthétique des grandes périodes

    - Histoire de la musique-Étude de l’interprétation 

    - Méthodologie pratique de la recherche et de la médiation

    - Méthodologie et théories de la musicologie

     

    Pour le détail des contenus de chacune de ces disciplines et le déroulement des études, voir les parcours d’études relatifs à chaque discipline.

     

    Une demande de validation d’acquis antérieurs (à effectuer lors du rendez-vous pédagogique) est possible afin de bénéficier d’une exemption dans l’une de ces disciplines (sauf Analyse B).

  • Certificat de langue française

    Les candidats reçus au concours d'entrée qui ne sont pas ressortissants d’Etats francophones devront présenter, avant le 30 juin précédant leur première inscription au Conservatoire, un certificat émanant d’un organisme agréé par le gouvernement français attestant d’un niveau en langue française au moins égal à B1 dans l’échelle des niveaux communs de référence du Conseil de l’Europe.

Disciplines

  • Analyse musicale A (Discipline optionnelle - 0 ECTS)

    En savoir plus
  • Analyse musicale B (Discipline complémentaire imposée - 8 ECTS)

    En savoir plus
  • Histoire de la musique - étude de l'interprétation (Discipline complémentaire imposée - 8 ECTS)

    En savoir plus
  • Histoire de la musique - étude chronologique et synthétique (Discipline complémentaire imposée - 8 ECTS)

    En savoir plus
  • Méthodologie et théories de la musicologie (Discipline complémentaire imposée - 9 ECTS)

    En savoir plus
  • Méthodologie pratique de la recherche et de la médiation (Discipline complémentaire imposée - 9 ECTS)

    En savoir plus
  • Analyse théorique et appliquée (Discipline principale - 120 ECTS)

    En savoir plus
  • Histoire de la musique (Discipline principale - 120 ECTS)

    En savoir plus
  • Métiers de la culture musicale (Discipline principale - 120 ECTS)

    En savoir plus

Concours d'entrée

Cycle préparatoire au cursus supérieur de musicologie

Date de début des inscriptions :  03 janvier 2024

Date de fin des inscriptions :  07 février 2024

Date des épreuves : Épreuves Eliminatoires : le 29 février (Formation Musicale) et le vendredi 1er mars 2024 (Pratique vocale ou instrumentale). Épreuves d’admission : 3 et 4 avril de 10h à 14h (épreuves écrites); 5 avril (oraux)

Description :

ÉPREUVES ELIMINATOIRES

Formation musicale et Pratique vocale ou instrumentale

Ces épreuves sont communes aux concours d'entrée en cycle préparatoire et au concours d'entrée en cycle supérieur de musicologie (classes d'Analyse théorique et appliquée, d’Esthétique et d’Histoire de la musique).

Le succès aux épreuves éliminatoires reste définitivement acquis aux candidats pour tous les concours ultérieurs.

Formation musicale

- Epreuves écrites 
(durée : 1h30)
1. Dictée à parties manquantes issue du répertoire enregistré, pouvant contenir des relevés rythmiques, mélodiques et harmoniques.
2. Relevé atonal monodique et reconnaissance de cadences et de tonalités

- Epreuves orales

Parcours dans un conducteur d’orchestre incluant des instruments transpositeurs avec de la lecture rythmique et chantée sur support auditif (mise en loge préalable : 10 minutes)

Sont dispensés de ces épreuves :

  • les élèves ou anciens élèves des classes supérieures d'Écriture, de Composition, d'Orchestration, de Direction d'orchestre, d’Accompagnement, d’Improvisation au clavier, de Direction de chant, d’Accompagnement vocal et d’Accompagnement chorégraphique du CNSMDP ;
  • les élèves instrumentistes ayant satisfait à l'examen d'exemption ou ayant obtenu le certificat de Formation Musicale au CNSMDP ;
  • les titulaires du Diplôme d’État de Formation musicale ;
  • les titulaires des Certificats d'Aptitude suivants : Formation musicale, Culture musicale, Écriture, Accompagnement, Professeur animateur et Directeur.
  • Les candidats admissibles à l’agrégation de musique ;
  • Les titulaires d'un DEM à dominante formation musicale ou direction d’orchestre ;

Les justificatifs devront être produits lors de l’inscription.

Pratique vocale ou instrumentale
Interprétation d’une œuvre ou d’un extrait d’œuvre au choix du candidat de 5 min maximum.

Sont dispensés de cette épreuve :

  • les élèves ou anciens élèves des classes d’instrument d’un CNSM ;
  • les titulaires d’un DE ou d’un Certificat d’Aptitude d’instrument ou de chant ;
  • les titulaires d’une récompense de cycle spécialisé (acquis) d’un CRD ou d’un CRR, d’un conservatoire d’arrondissement de Paris, d’un brevet d’exécution de l’Ecole normale de musique de Paris, ou leur équivalent dans une école à l’étranger, datant de moins de cinq ans.

Les justificatifs devront être produits lors de l’inscription.

 

2. Épreuves d’admission :

Epreuves écrites :

  • Deux commentaires d'écoute (chacun diffusé deux ou trois fois) (2 fois 1h)         
  • Analyse commentée sur partition d’un texte musical avec écoute (2h)
  • Dissertation (4h)                 

Epreuve orale (passage de 10 min.) :

  • Un entretien avec le jury portant notamment sur le contenu des épreuves écrites.

Âge maximum autorisé : 25