Accompagnement au piano - 2ème Cycle

Informations

  • Nom

    Accompagnement au piano

  • Cycle

    2ème Cycle

  • Nombre d’année du cursus

    2 ans

  • Durée maximale explication

    2 ans

     

    Une troisième année peut être envisagée à condition :

    • d’en faire la demande avant la fin du premier trimestre de la deuxième année ;
    • d’avoir validé en deux ans l’intégralité des disciplines complémentaires et optionnelles, la troisième année n’étant consentie que pour suivre la discipline principale ;
    • d’avoir obtenu l’avis favorable d’une commission composée du directeur de l’établissement, du responsable de département et du professeur de la discipline principale.

  • ECTS (au minimum)

    120

  • Diplôme délivré

    Diplôme de 2e cycle supérieur d'Accompagnement au piano conférant le grade de Master.

     

    La mention du diplôme de 2e cycle supérieur conférant le grade de Master est la mention obtenue au récital de deuxième année de 2e cycle supérieur.

  • Objectifs et contenu du cycle d’études

    Cette formation, destinée aux pianistes chambristes ou solistes, compositeurs ou chefs pratiquant le piano à un haut niveau, souhaitant se perfectionner au contact des différents aspects de la classe, prépare aux professions suivantes :

    • soliste d'un ensemble de musique contemporaine, ou pianiste dans une grande formation symphonique ;
    • pianiste de chœurs (Orchestre de Paris, Radio-France, Opéras, chorales), chefs d’orchestre, etc. ;
    • lecteur de partitions d'orchestre, arrangeur (classes de direction d'orchestre, travaux de  transcription, créations, etc...) ;
    • accompagnateur de concours internationaux, de récitals, de cours de chant et d'instrument ;
    • professeur d'accompagnement, de déchiffrage, de musique d’ensemble, etc.

  • Certificat de langue française

    B2

  • Nombre de DCOs à valider

    0

Disciplines

  • Accompagnement au piano (Discipline principale - 82 ECTS)

    En savoir plus
  • Initiation à la pédagogie (Discipline complémentaire imposée - 4 ECTS)

    En savoir plus
  • Aspects pratiques du métier 3 (Discipline complémentaire imposée - 2 ECTS)

    En savoir plus
  • Aspects pratiques du métier 4 (Discipline complémentaire imposée - 1 ECTS)

    En savoir plus
  • Approche historique et technique du piano (Discipline complémentaire imposée - 1 ECTS)

    En savoir plus
  • Initiation à l'écriture A (Discipline complémentaire imposée - 4 ECTS)

    En savoir plus
  • Initiation à l'écriture B (Discipline complémentaire imposée - 4 ECTS)

    En savoir plus
  • Langue vivante (Discipline complémentaire imposée - 2 ECTS)

    En savoir plus
  • Méthodologie de recherche (Discipline complémentaire imposée - 3 ECTS)

    En savoir plus
  • Travail d'étude personnel (Discipline complémentaire imposée - 9 ECTS)

    En savoir plus
  • Mise en situation professionnelle - 2e cycle (Discipline complémentaire imposée - 6 ECTS)

    En savoir plus
  • Initiation à l'accompagnement chorégraphique (Discipline optionnelle - 6 ECTS)

    En savoir plus
  • Harmonisation au clavier A (Discipline optionnelle - 6 ECTS)

    En savoir plus
  • Harmonisation au clavier B (Discipline optionnelle - 6 ECTS)

    En savoir plus
  • Initiation à la direction d'orchestre A et B (Discipline optionnelle - 6 ECTS)

    En savoir plus
  • Piano-forte (Initiation) (Discipline optionnelle - 6 ECTS)

    En savoir plus

Concours d'entrée

Accompagnement au piano (2e cycle supérieur)

Date de début des inscriptions :  10 octobre 2021

Date de fin des inscriptions :  15 novembre 2021

Date des épreuves : du 3 au 4 mars 2022

Description :

 

Ce concours est accessible aux candidats titulaires d’un diplôme supérieur délivré par un établissement d’enseignement musical supérieur français ou étranger.

Les candidats qui n’obtiendront le diplôme de 1er cycle supérieur complet qu’en fin d’année scolaire peuvent se présenter au concours d'entrée en joignant à l’appui de leur dossier d’inscription au concours un certificat de scolarité précisant leur situation. En cas de succès au concours, leur admission définitive ne sera prononcée qu’après présentation du diplôme requis complet, au plus tard le 30 septembre de leur première rentrée scolaire. Dans le cas contraire, ils perdent le bénéfice de leur admission.

 

Présélection

Sur examen, par un jury interne, d’un dossier comprenant :

  • la copie du Diplôme de fin de 1er cycle d’un établissement musical supérieur français ou étranger dans la discipline concernée ;
  • un curriculum vitae.

 

Admissibilité

  1. exécution d'une ou plusieurs œuvres du répertoire pianistique imposées deux semaines avant l’épreuve ;
  2. déchiffrage d’une ou plusieurs transcriptions d'œuvres pour orchestre (dix minutes de préparation en loge avec piano).

À leur demande, peuvent être dispensés d’admissibilité les titulaires d’un diplôme de 1er ou de 2e cycle supérieur d’accompagnement ou de piano des CNSMD de Paris ou de Lyon ainsi que les élèves en cours de scolarité en 2e cycle supérieur de piano, d’accompagnement vocal ou de direction de chant du CNSMDP.

 

Admission

  1. accompagnement d’une œuvre instrumentale ou concertante suivi ou précédé d’un travail de mise au point et d’interprétation avec le ou les solistes du concours ;
  2. réduction au piano d'un large extrait d’une œuvre pour cordes et un ou plusieurs instruments transpositeurs, imposé trois jours avant l’épreuve (exécution avec partition sans tourneur) ;
  3. réduction d’un ensemble vocal écrit en clés modernes ;
  4. transposition d’une œuvre pour voix et piano (jusqu’à la tierce majeure) ;
  5. entretien en français avec le jury.

Pour les nos 1, 3 et 4 : mise en loge globale de 30 minutes avec piano.

Le jury se réserve la possibilité d’intervenir en cours d’épreuve, mise à part l’épreuve n° 1 de l’admissibilité.

 

Les candidats admis au concours d’entrée en 2e cycle supérieur qui ne sont pas ressortissants d’États francophones devront présenter avant le 30 juin précédant leur première inscription au Conservatoire, un certificat émanant d’un organisme agréé par le gouvernement français attestant d’un niveau en langue française au moins égal à B1 dans l’échelle des niveaux communs de référence du Conseil de l’Europe, puis avant le 10 décembre suivant leur première inscription au Conservatoire, un certificat émanant d’un organisme agréé par le gouvernement français attestant d’un niveau en langue française au moins égal à B2 dans l’échelle des niveaux communs de référence du Conseil de l’Europe.

Âge maximum autorisé : 30