Travail d'étude personnel

INFORMATIONS

  • Objectifs et contenus

    Le Travail d’Etude Personnel (TEP) est un travail d’approche et de pratique de la recherche qui
    permet à l’élève de s’inscrire dans une démarche de recherche et d’acquérir en particulier :
    · le respect de principes méthodologiques (sélection et consultation de ressources,
    élaboration d’une bibliographie, normes de présentation…) ;
    · des savoirs nouveaux ;
    · la capacité à réaliser la synthèse des ressources consultées ;
    · l’expression d’une réflexion personnelle.
    Le Travail d’Etude Personnel (TEP) est obligatoire pour tout élève de 2e cycle supérieur ou de
    cycle supérieur des disciplines suivantes :
    - Chant ;
    - Jazz ;
    - Musique ancienne (toutes disciplines principales) ;
    - Disciplines instrumentales classiques et contemporaines (toutes disciplines principales
    comportant un 2e cycle supérieur) ;
    - Ecriture ;
    - Composition ;
    - Direction d’orchestre.
    Le TEP fait également partie du parcours DNSPM/DE menant à l’obtention du Diplôme d’Etat de
    professeur de musique. A ce titre, il peut être abordé par anticipation dès la troisième année de 1er
    cycle supérieur.

  • Programme
    Le TEP est une réalisation comportant toujours une partie écrite, le cas échéant accompagnée de documents musicaux et/ou audio et/ou audiovisuels. Le sujet de recherche du TEP, à dominante artistique ou pédagogique, est défini par l’élève au terme du cours de méthodologie de recherche (cf. parcours d’études Méthodologie de recherche) et permet la désignation d’un tuteur (qui peut être proposé par l’élève) une fois validé par le collège des chefs de département sous la présidence du directeur ou de son représentant. Un lien entre le TEP et le récital libre de 2e année de 2e cycle supérieur pour les interprètes et/ou les Aspects pratiques du métier est possible et encouragé mais non obligatoire. Le TEP peut être confondu avec les travaux écrits de même nature réalisés dans le cadre de la formation diplômante à l’enseignement ou - sauf pour le parcours DNSPM/DE - d’une discipline principale ou complémentaire : Histoire de la musique, Analyse-cycle supérieur, Esthétique musicale… Sauf lorsqu’il fait partie du parcours DNSPM/DE, le TEP peut être réalisé par groupes de 2 ou 3 élèves, à condition que la part de chacun soit clairement identifiée et repérable dans le travail collectif.   PRESENTATION Les normes de présentation de la part rédigée du TEP sont en relation avec le type d’écrit choisi par l’élève : mémoire, notes de programme, préface d’édition critique, article spécialisé, livret d’enregistrement CD et/ou DVD, texte libre (dissertation) …
  • Modalités d’évaluation

    1- Validation d’étape

    L’élève remettra à la direction des études musicales et de la recherche le premier jour de la rentrée des vacances d’automne (en 2019-20 : le 4 novembre 2019) un extrait significatif de son TEP (3 à 5 pages environ) rédigé et mis en forme selon les normes rédactionnelles préconisées lors du cours de méthodologie de recherche et validé par le tuteur (N.B. : l’élève indique le nom de son professeur de méthodologie).

    Ces extraits de TEP sont évalués par le professeur de méthodologie de l’élève, muni d’une grille d’évaluation comportant une mention (TB, B, AB, à améliorer, à revoir,…) sur chacun des points suivants :

    - Problématisation

    - Usage des sources et distanciation

    - Mise en forme

    - Respect des normes rédactionnelles

    - Qualité rédactionnelle

    L’évaluation sera remise aux élèves et à leur tuteur par mail.

    2- Validation finale

    L’élève remet d’une part en format électronique, d’autre part en 4 exemplaires l’ensemble du TEP (y compris, le cas échéant, tout document complémentaire) à la direction des études musicales au plus tard le premier jour de la rentrée des vacances d’hiver (congés de février) de l’année qui suit le dépôt du sujet (en 2020 : le 24 février 2020).

    Le TEP est noté (sur 20) par un jury de 3 personnes (dont le tuteur) ; la note permet l’attribution d’une mention selon le barème suivant : de 12 à moins de 14 : Assez Bien ; de 14 à moins de 16 : Bien ; de 16 à moins de 18 : Très Bien ; de 18 à 20 : Très Bien avec félicitations.

    Le TEP ayant obtenu une note au moins égale à 12 sur 20 est validé avec mention (crédits ECTS :

    9). Si la moyenne des notes est inférieure à 12/20 ou si l’un des trois évaluateurs du TEP attribue une note inférieure ou égale à 6/20, le TEP n’est pas validé

  • Récompense
    Validé
  • Erasmus
    Non

Cursus