Missions

Les missions et l’organisation actuelles du Conservatoire de Paris sont fixées par un décret commun aux deux conservatoires nationaux de Paris et de Lyon, le décret n°2009-201 du 18 février 2009 portant statut des conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse de Paris et de Lyon.

Créé en 1795, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris est le premier établissement public français de transmission des arts musicaux et chorégraphiques. Ses nombreux partenariats internationaux et la renommée de ses professeurs et anciens étudiants en font une référence internationale.

Le Conservatoire mène une politique ambitieuse de création, de recherche et d’ouverture aux publics, grâce à une riche programmation de concerts, spectacles de danse, conférences, cours et colloques, gratuits et ouverts à tous. Le Conservatoire trouve ainsi naturellement sa place dans l’archipel formé avec la Philharmonie de Paris
et la Cité de la Musique, La Villette et le Centre national de la danse (CND), où création, interprétation, recherche et transmission se mêlent pour constituer un ensemble unique en Europe. L’établissement qui accueille près de 1 400 étudiants, fêtera les 30 ans de son installation sur le site de La Villette en décembre 2020.

Chiffres clés

Ces chiffres sont extraits du Rapport d'activité 2019.

Etudiants

1 377 étudiants inscrits dans 1 399 cursus

Répartition des étudiants selon l’origine :

  • 1 061 français
  • 217 non-européens
  • 99 européens

Répartition des étudiants selon le sexe :

  • 800 hommes
  • 577 femmes

Répartition des étudiants selon les disciplines :

  • 1 117 étudiants en études musicales
  • 204 étudiants en études chorégraphiques
  • 56 auditeurs libres

Tranche d'âge et âge moyen :

  • de 14 à 63 ans
  • 23,9 ans moyenne d'âge globale

Personnels

385 enseignant et périscolaire personnes physiques
172 administratif et technique personnes physiques

Manifestations

376 manifestations
30 000 spectateurs

Répartition intra / extra muros :

  • 185 soit 49 % manifestations intra-muros
  • 191 soit 51 % manifestations extra-muros

Budget (Crédit de paiement)

Fonctionnement

  • 26 millions d'euros en dépenses
  • 36,3 millions d'euros en recettes (dont 25,6 M € de subvention pour charges de service public et 7,7 M € de subvention fléchée exceptionnelle pour les travaux de façades, versées par le ministère)

Investissement
10,1 millions d'euros en dépenses

Aides

301 aides privées dont :

  • 195 aides sociales
  • 106 aides au projet

Instruments :

  • 3 000 instruments
  • 2 orgues de concerts (Rieger et Dupont)
  • 232 pianos
  • 30 clavecins
  • 4 pianofortes

Salles

  • 78 salles de classe dont
  • 70 studios de travail
  • 7 plateaux d'orchestre
  • 5 grands studios de danse
  • 4 salles d'examen et de concours

3 salles publiques :

  • 180 places salle Maurice-Fleuret
  • 250 places salle d'orgue
  • 375 à 420 places salle Rémy-Pflimlin

Rapports d'activités

Rapport 2019
Rapport 2018
Synthèse 2017
Synthèse 2016
Synthèse 2014
Synthèse 2013
Synthèse 2012
Synthèse 2011
Synthèse 2010
Synthèse 2009

Téléchargement

Décret n° 2009-201 du 18 février 2009