Ensemble d’élèves des départements de musique ancienne et des disciplines vocales du Conservatoire de Paris - Élèves du Pôle supérieur d’enseignement artistique Paris – Boulogne-Billancourt - Élèves du Conservatoire à Rayonnement Régionale de Paris
Maîtrise Notre-Dame de Paris (Henri CHALET, chef de choeur).
Sous la direction de Jos VAN VELDHOVEN
Jehanne Amzal, Lisa Chaïb-Auriol, soprano
Marine Chagnon, Lise Nougier, alto
Jordan Mouaïssia, Jesus Rodil Rodríguez, ténor
Matthieu Walendzik, Olivier Cesarini, basse
Carlos Builes Velez, rôles divers
Andres Prunell Vulcano, Jésus
Bastien Rimondi, Evangéliste

1 - 30 - Aria (alto) et choeur : « Ach, nun ist mein Jesus hin! »
     31 - Récitatif (l’Évangéliste) : « Die aber Jesum gegriffen hatten »
     32 - Choral : « Mir hat die Welt trüglich gericht’ »
     33 - Récitatif (l’Évangéliste, les témoins, le grand prêtre) : « Und wiewohl viel falsche
     Zeugen herzutraten »- 6'27
2 - 34 - Récitatif (ténor) : « Mein Jesus schweigt »
     35 - Aria (ténor) : « Geduld, wenn mich falsche Zungen stechen! »- 4'59
3  - 36 - Choral (l’Évangéliste, le grand prêtre, Jésus, choeur) : « Und der Hohenpriester
      antwortete und sprach zu ihm »
      37 - Choral : « Wer hat dich so geschlagen »
      38 - Récitatif (l’Évangéliste, Pierre, choeur) : « Petrus aber saß draußen im Palast » 5'32
4 - 39 - Aria : « Erbarme dich »  - 6'05
5  - 40 - Choral : « Bin ich gleich von dir gewichen »
      41 - Récitatif (l’Évangéliste, Judas) : « Des Morgens aber hielten alle Hohenpriester »
6  - 42 - Aria : « Gebt mir meinen Jesum wieder ! » - 2'45
7  - 43 - Récitatif (l’Évangéliste, Pilate, Jesus) : « Sie hielten aber einen Rat »
      44 - Choral : « Befiehl du deine Wege » - 3'20
8  - 45 - Récitatif (l’Évangéliste, Pilate) : « Auf das Fest aber hatte der Landpfleger Gewohnheit » - 3'36
      46 - Choral : « Wie wunderbarlich ist doch diese Strafe! »
      47 - Récitatif (l’Évangéliste, Pilate) : « Der Landpfleger sagte »
9  - 48 - Récitatif (soprano) : « Er hat uns allen wohlgetan »
      49 - Aria (soprano) : « Aus Liebe will mein Heiland sterben » - 5'53
10  - 50 - Recit evangelique : « Sie schrieen aber noch mehr und sprachen »- 1'42
11  - 51 - Récitatif (alto) : « Erbarm es Gott! »
        52 - Aria (alto) : « Können Tränen meiner Wangen »- 7'55

En partenariat avec Musique Sacrée à Notre-Dame de Paris, le Pôle Supérieur de Paris Boulogne-Billancourt, le Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne-Billancourt, le Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris et le Conservatoire de Paris