Son à l'image : spécialisation

INFORMATIONS

  • Objectifs et contenus

                Connaître le processus de post-production sonore multicanal d'un film de fiction.

     

                Maîtriser les outils méthodologiques du monde professionnel

     

                Maîtriser les outils du montage son, du mixage à l’image

     

                Maîtriser les normes d’un projet prêt à diffuser (PAD)

     

    Module 1 : Post-production sonore et techniques en multicanal

     

    Histoire du son multicanal au cinéma de 1931 à nos jours :

     

    Procédés de diffusion multicanal en cinéma, télévision, TNT, DVD, multimédia : Dolby, DTS, SDDS, ATMOS, etc.…

     

    La normalisation des standards de diffusion ISO 2969, ISO X, niveaux et spectre contrôlés

     

    Techniques de prise de son : son direct, ambiances et sons seuls, musique

     

    Transfert des éléments sonores entre les différents corps de métiers de la post-production d’un film

     

    Post-production sonore :        

     

    - Montage des paroles

    - Création sonore et montage son, gestion de sonothèque

    - Postsynchronisation

    - Bruitage

     

    Techniques de mixage

     

    - Pré mixage des voix

    - Pré mixage ambiances et effets

    - Mixages multipiste, stems et routing spécifiques

    - Dynamique et traitement du spectre

    - Compatibilité des mixages : Downmix et UpMix

    - Notions de mastering

    Module 2 : Mises-en pratique, montage son et mixage multicanal d'un film de fiction

     

                Les élèves en binômes, doivent monter un extrait de film de fiction. Sont mis à leur disposition : l'image montée, la conformation des sons directs, les postsynchronisations et les bruitages ainsi que la musique. Sur la base d'une sonothèque dédiée au film, chaque équipe doit monter les sons directs, les ambiances et les effets et compléter la préparation du montage pour un mixage multicanal en 5.1.

     

               

    La gestion de la totalité du montage, le transfert des éléments vers la régie de mixage, l'organisation et la ventilation des pistes doivent être réalisés par les élèves.

     

                Le mixage se déroule en quatre jours où chaque binôme devra mixer le travail effectué par un autre groupe :

     

    - Mise en espace des sons (parole, ambiance, effets, bruitages)

     

    - Mise en forme et en espace des musiques (cas de sources stéréophoniques)

     

    - Contrôle de monitoring

     

    - Stems de mixage, préparation d'un master six pistes

     

    - Version internationale (préparation)

     

    - Déclinaisons des versions mixées en fonction des critères de diffusion.

  • Modalités d’accès

    FSMS 3-4

  • Modalités d’évaluation

    Réalisation des conformations de sessions de post-production et réalisation du mixage 5.1.

  • Erasmus
    Non

Cursus