Journées portes ouvertes virtuelles du département Musicologie et analyse

Journées portes ouvertes virtuelles du département Musicologie et analyse

Mis à jour le 13 janvier 2021

Du 25 au 29 janvier 2021 - Cours en visioconférence

Le département musicologie et analyse vous propose durant la période d'inscription aux concours d'entrée de découvrir son univers pédagogique en assistant à un panel de cours rendus publics durant la semaine du 25 janvier dans les disciplines principales suivantes du cycle supérieur de musicologie : Analyse, Histoire de la musique et Métiers de la culture.

Pour y participer, nous vous invitons à vous inscrire par e-mail : eronce@cnsmdp.fr
Les liens de connexion vous seront transmis ultérieurement.

Lundi 25 janvier de 13h00 à 15h00

Cours public de Méthodologie et théories de l’analyse
 

Leonard Meyer, liens entre « émotion » et principe d’implication/réalisation
Par Claude ABROMONT

Mardi 26 janvier de 14h00 à 16h00

Cours public d’Analyse théorique et appliquée

A bout de souffle. Avatars de la vocalité chez Aperghis et Holliger
Par Claude Ledoux

Jeudi 28 janvier de 14h00 à 17h00

Cours public d’Histoire de la musique

L’entertainment à l’américaine
Par Rémy CAMPOS

Présentation du programme de l’année :
Musiques « populaires »  
Paris – Londres – New York (1864-1968)
Les historiens de la musique ont longtemps abandonné l’étude des musiques dites « populaires » à leurs collègues sociologues ou ethnomusicologues. Ce désintérêt se doublait le plus souvent d’un jugement de valeur dépréciant des musiques perçues comme non complexes – on pense par exemple aux jugements très hostiles de Theodor W. Adorno, assimilant « musiques légères » et décadence ou dénonçant les méfaits de la standardisation et des compromissions publicitaires dans l’Introduction à la sociologie de la musique (1962).
Dans le monde anglo-saxon, les Popular Music studies ont contribué à revaloriser la réflexion sur les expressions musicales illégitimes. La musicologie francophone a fini par s’en saisir et depuis une vingtaine d’année les enseignements comme les recherches qui prennent la chanson pour objet se multiplient.  
Les cours porteront sur les principales questions soulevées par une histoire de la chanson en France du milieu du XIXe siècle aux années 1960 : émergence de nouveaux lieux de consommation de la musique, définition des genres musicaux, émergence de la notion d’interprète de chanson, développement d’une production industrielle de musique, transformation de la chanson par l’enregistrement sonore, importation des modèles anglais et américains, incidence de la radio et de la télévision sur les pratiques chansonnières, etc.

Vendredi 29 janvier de 10h00 à 12h30

Cours public des Métiers de la culture musicale

Critique musicale et préparation d’un atelier-conférence
Par Lucie KAYAS

1. Séminaire critique musicale (1h30) autour de l’ouvrage dirigé par Timothée Picard : La critique musicale au XXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2020, qui couvre différentes aires culturelles et englobe jazz, chanson et musiques actuelles. Un chapitre en particulier sera étudié et donc envoyé en amont aux participants.
2. Préparation du Lab (atelier-conférence pour la Philharmonie de Paris) Fables de La Fontaine (1h)