Sous la férule de Sigiswald Kuijken, les élèves du département de musique ancienne et des disciplines vocales présentent une burletta, oeuvre lyrique et comique de Joseph Haydn. Sous le soleil toscan des paysans préparent le mariage de Sandrina et Nencio, jeune homme riche choisi par le père de la mariée.
Toutefois celle-ci préfère Nanni, un jeune paysan pauvre qui l’aime en retour. Les amoureux se dépensent ainsi en stratagèmes et en invention pour déjouer l’infidélité à laquelle Sandrina semble condamnée.

Joseph Haydn
L’Infedeltà delusa, Hob XXVIII:5
Opéra en 2 actes

Durée de l’opéra : 90 minutes (sans entracte)

Sigiswald Kuijken, direction et violon
Marie Kuijken, mise en scène
Ensemble du Conservatoire de Paris et du Conservatoire de Lyon
Marijke Sileghem, création des costumes
Départements de musique ancienne, et des disciplines vocales DES Conservatoire nationaux supérieurs de musique et de danse de Paris et Lyon

Chanteurs :

Anaïs Merlin, Sandrina (soprano)*
Léo Vermot-Desroches, Nencio (ténor)
Matthieu Walendzik, Nanni (baryton)
Gabrielle Varbetian, Vespina (soprano)*
Benoît Rameau, Filippo (ténor)

Orchestre : 

Elèves du Conservatoire et Paris et du Conservatoire de Lyon* , et du CRR de Paris**

VIOLON
Maria Hara
Colin Heller*
Rozarta Luka
Galel Sanchez*
ALTO
Vladislas Bechtlich-Szonyi*
VIOLONCELLE
Hanna Salzenstein
CONTREBASSE
Martin Bertrand
HAUTBOIS
Cécile Chartrain
Esther Van Der Ploeg
BASSON
Taro Hasegawa**
Diane Mugot
COR
Théo Suchanek
Hippolyte De Villele
TIMBALES
Valentin Lefebre
CLAVECIN
Yukari Ishikawa*