Thèse de Goran Filipec

Pour poser les jalons d'une pleine réussite professionnelle et artistique, le Conservatoire de Paris dispense un enseignement qui harmonise au mieux savoirs et savoir-faire. L'expérience de la scène est donc une partie essentielle de son projet pédagogique. Nous vous invitons à venir voir et entendre nos élèves, à les découvrir tout au long de cette programmation qui rythme la saison annuelle du Conservatoire.

Choisissez une date précise

ÉPREUVE PUBLIQUE
jeudi 15 novembre 2018 à 14h
Thèse de Goran Filipec Conservatoire de Paris - Salon Vinteuil
Thèse de Goran Filipec

Paganini au piano : Franz Liszt, Ferruccio Busoni, Michael Zadora, Mark Hambourg, Ignaz Friedman et la « grande manière »

L’héritage de Paganini dans le domaine du piano se manifeste par plusieurs voies. D’un côté, l’art de son violon contribua à la transformation de l’art du jeu au piano et à l’établissement du style pianistique connu comme la « grande manière ». D’un autre coté, les pianistes, dans la recherche de la plus haute virtuosité, écrivirent des œuvres d’après Paganini, notamment des arrangements et des variations. La présente étude associe les transmutations textuelles dans les œuvres d’après Paganini avec la pratique d’une culture pianistique qui est, apparemment, disparue.

Programme/Distribution

Soutenance publique

Direction des études musicales et de la recherche
Goran Filipec, piano

Jean-Pierre Bartoli, directeur de recherche Paris-Sorbonne
Denis Pascal, professeur référent Conservatoire

Le programme

Distribution

Direction des études musicales et de la recherche
Goran Filipec, piano

Informations pratiques

ENTRÉE LIBRE SANS RÉSERVATION

Doctorat Recherche et pratique, en partenariat avec l’Université Paris-Sorbonne

< Retour à la liste

Haut de page