L'harmonie des sphères

Pour poser les jalons d'une pleine réussite professionnelle et artistique, le Conservatoire de Paris dispense un enseignement qui harmonise au mieux savoirs et savoir-faire. L'expérience de la scène est donc une partie essentielle de son projet pédagogique. Nous vous invitons à venir voir et entendre nos élèves, à les découvrir tout au long de cette programmation qui rythme la saison annuelle du Conservatoire.

Choisissez une date précise

SÉMINAIRES ET CONFÉRENCES Création
vendredi 8 avril 2016 à 18h
L'harmonie des sphères Conservatoire de Paris - Salle d’orgue
L'harmonie des sphères

Initiée par une invitation de l’Opéra de Paris, cette aventure trouve son aboutissement au Conservatoire de Paris en clôture de la Journée de l’écriture du 8 avril 2016. Les élèves du Conservatoire de Paris et de l'université Pierre et Marie Curie vous invitent à un voyage entre sciences et musique.

Le travail que nous avons présenté le 8 avril 2016 au Conservatoire de Paris a été conçu en moins de 4 mois. Les étudiants de la classe d’écriture de Fabien Waksman ont rencontré les étudiants en licence de sciences de l’Université Paris VI pour la première fois le 30 novembre 2015.

Ce projet est d’abord l’histoire de cette rencontre entre des étudiants de divers horizons. Chaque binôme, fruit du hasard, a défini son sujet d’étude. Dans un travail de recherche, il lui a fallu comprendre un phénomène physique ou astrophysique et sa modélisation mathématique. Au-delà d’une simple description ou d’un catalogue entre des dictionnaires scientifique et musical, il a fallu comprendre l’essence et la beauté du phénomène et se plonger dans une réalité qui dépasse le sens commun pour pouvoir ensuite l’exprimer musicalement. De l’exploration de ces territoires sont nées des histoires puis des compositions.

Cependant, 4 mois est un temps très court, trop court. Se rencontrer, échanger, rêver ensemble, rechercher une idée, la creuser, composer. Tout cela constitue un processus long, accompagné de blocages et de quelques désistements liés à la charge de travail.

De 9 groupes de 2 étudiants sont ainsi nées les huit compositions. C’est donc avec bienveillance sur leur travail et leur démarche que nous devons aborder ces invitations à l’harmonie et au cosmos, dans leur sens premier, en acceptant le rêve et le mystère.

Consulter le programme.

Programme

« Arsaniit », de Nathanael Iselin et Chloé Simha (5'), pour quatuor à cordes et percussions
« Biogenèse », de Antonin Tardy et Hanaë Bäy (5'), pour soprano, flute, clarinette, marimba et harpe
« Cantate des Planètes », de Lazare Lubek et Nadim Kerrou (5'), pour quatuor vocal, piano et percussions
« Funky stars », de Valentin Escande et Maria Boukaouma (5'), pour soprano, mezzo, ténor, violoncelle et piano
« Attracteurs étranges », de Pierre Carré (5'), pour clarinette et vibraphone
« Le grand sadique à tout casser », de Florestan Labourdette et Pierre Carré (5'), pour quatuor vocal, piano, tambour
« Métaphores de la lumière », de François Delecluse et William Wharmby (5'), pour quatuor à cordes, flute, marimba et harpe
« Spacetime Odity », de Julien Naudin et Cécile Crapart (10'), pour soprano, ténor, piano, synthétiseur, et percussions.

Distribution

Élèves du Conservatoire de Paris et de l’Université Pierre-et-Marie-Curie

Sous la direction pédagogique de Fabien Waksman, professeur d'harmonie et Jean-Philippe Uzan, astrophysicien
Département écriture, composition et direction d'orchestre

 

Entrée libre sur réservation à partir du 25 mars au reservation@cnsmdp.fr

Vendredi 8 avril 2016 - 18h
Conservatoire de Paris - Salle d'Orgue

< Retour à la liste

Haut de page