La sonate à Kreutzer de Beethoven : source d'inspiration pour Tolstoï et Janáček

Pour poser les jalons d'une pleine réussite professionnelle et artistique, le Conservatoire de Paris dispense un enseignement qui harmonise au mieux savoirs et savoir-faire. L'expérience de la scène est donc une partie essentielle de son projet pédagogique. Nous vous invitons à venir voir et entendre nos élèves, à les découvrir tout au long de cette programmation qui rythme la saison annuelle du Conservatoire.

Choisissez une date précise

CONCERT-LECTURE
vendredi 15 février 2019 à 19h
La sonate à Kreutzer de Beethoven : source d'inspiration pour Tolstoï et Janáček Conservatoire de Paris - Salon Vinteuil
La sonate à Kreutzer de Beethoven : source d'inspiration pour Tolstoï et Janáček

En 1923, au Club des amis de l’art de Brno, fut créé le premier quatuor à cordes de Janáček, intitulé Sonate à Kreutzer en hommage à la nouvelle de Tolstoï dont il s’est inspiré. Un homme, dans un train, raconte à d’autres voyageurs comment, rendu fou de jalousie par l’aventure qu’avait sa femme avec un musicien avec qui elle jouait régulièrement la Sonate à Kreutzer de Beethoven, il a fini par tuer celle-ci : voilà l’argument de ce récit qui confie à la musique un rôle destructeur. Ce concert-lecture a donc pour but de présenter en parallèle trois œuvres : d’une part la Sonate pour violon et piano de Beethoven, point de départ de l’intrigue, qui sera jouée tout d’abord, d’autre part la nouvelle de Tolstoï dont des extraits lus mettront en lumière l’aspect narratif du quatuor de Janáček.

Programme / Distribution

Sarah Jegou, violon et présentation

Hélène Fouquart, piano
Helia Fassi, violon
Madeleine Rey, alto
Emma Gergely, violoncelle
Département musicologie et analyse

Le programme

Informations pratiques

ENTRÉE LIBRE SANS RÉSERVATION

< Retour à la liste

Haut de page