Journée d’étude — Nouveaux défis de l’écriture musicale : du geste au son

Pour poser les jalons d'une pleine réussite professionnelle et artistique, le Conservatoire de Paris dispense un enseignement qui harmonise au mieux savoirs et savoir-faire. L'expérience de la scène est donc une partie essentielle de son projet pédagogique. Nous vous invitons à venir voir et entendre nos élèves, à les découvrir tout au long de cette programmation qui rythme la saison annuelle du Conservatoire.

Choisissez une date précise

SÉMINAIRES ET CONFÉRENCES Journée d’étude
mardi 14 janvier 2014 à 09h30
Journée d’étude — Nouveaux défis de l’écriture musicale : du geste au son Conservatoire de Paris - Salon Vinteuil
Journée d’étude — Nouveaux défis de l’écriture musicale : du geste au son

Sous la responsabilité de Claude Ledoux, professeur d’analyse théorique et appliquée

Impossible de ne pas créer un parallèle entre l’évolution de la pensée musicale occidentale et la transformation progressive de son écrit considéré comme l’adéquation de sa trace visible (la partition) au fait " physique " nécessaire à l’émission sonore et à sa représentation audible... Cet acte hautement symbolique se positionne non seulement par rapport à son interprétation, mais s’intègre aussi dans une relation spécifique avec d’autres perceptions initialement subordonnées — visuelles et kinesthésiques — sur laquelle les compositeurs purent élaborer leurs discours au cours des siècles. Aujourd’hui, la partition ne reflète plus nécessairement l’entendu mais peut aussi se focaliser exclusivement sur le geste d’interprète, l’acte nécessaire pour réaliser la production du sonore imaginé. Les interventions des élèves, des musicologues et des compositeurs de cette journée d’étude témoigneront de l’incroyable potentiel des artistes créateurs, compositeurs, interprètes, adeptes des nouvelles technologies, et de leur incroyable faculté d’exprimer, par leur oreille et leur conscience de l’implication gestuelle, ce monde en mouvement qui est aussi le nôtre.

Programme

9h30
Introduction : Claude Ledoux et Corinne Schneider

10h
Claude Ledoux : « Quand l’œil écoute »

10h45
Guillaume Hermen : « L'intégration du geste dans les pièces Zarbesques (2013) pour timbale seule et dispositif de projection, et Le Pantin (2013) pour batteur et musicien imaginaire »

11h45 Pause

12h
Olivier Stankiewicz : « Contrepoint de gestes et polyphonie de sons. L'instrument et l'instrumentiste éclatés » (autour De Studie über Mehrklänge (1971) pour hautbois de Heinz Holliger)

13h Déjeuner

14h30
Jean Geoffroy : « Hands… » (autour de Light Music (2004) de Thierry De Mey)

15h30
Matthieu Odinet : « Olivier Messiaen : L’Ascension, de la version orchestrale à la version pour orgue »

16h15 Pause

16h30
Thimothée Urbain : « Dans une musique pour piano idiomatique, les concepts tactiles sont presque aussi importants que les concepts acoustiques… (György Ligeti) »

17h15
Michaël Levinas

18h30
Moment musical

Informations pratiques

Entrée libre dans la limite des places disponibles

< Retour à la liste

Haut de page