Médiathèque Hector Berlioz

Historique

Lors de la création du Conservatoire le 16 thermidor an III ( 3 août 1795), la jeune école se voit déjà dotée d’une bibliothèque. Celle-ci affirme, dès ses origines, sa vocation à proposer à tous les publics une collection représentative de l’ensemble des connaissances et du répertoire dans le domaine musical. Constituée à partir des confiscations révolutionnaires et des prélèvements effectués à l’étranger au cours des campagnes napoléoniennes, elle s’est considérablement enrichie au cours du XIXe siècle. Ses collections, évaluées à 8 000 volumes en 1806 en atteignent près de 100 000 à la fin du siècle.
   
Rattachée par décret à la Bibliothèque nationale en 1935, elle devient en 1942 une section du département de la Musique nouvellement créé qui, en 1964, transfère dans ses locaux la majeure partie du fonds ancien et précieux – dont la totalité des manuscrits autographes – du Conservatoire. Ce fonds est désormais identifié au niveau international sous le sigle F-Pc.

Lors du déménagement du Conservatoire à la Cité de la Musique en 1990, la bibliothèque redevient partie intégrante de cet établissement et porte désormais le nom de Médiathèque Hector Berlioz, en l’honneur de son plus illustre bibliothécaire. Une importante section de prêt est alors créée, le fonds de documents sonores et audiovisuels se développe et  l’ensemble du catalogue est rapidement informatisé.

Elle est aujourd'hui la troisième bibliothèque musicale publique de France.

Accès au catalogue de la Médiathèque

Haut de page

Contact