VAE

Conditions d'accès à la VAE

Les personnes justifiant d'activités remplissant les conditions prévues à l'article 2 du décret 2002-615 du 26 avril 2002 peuvent déposer une demande de validation des acquis de l'expérience en vue de la délivrance d'un diplôme dans la discipline correspondant aux activités exercées.

Il appartient au candidat de justifier de l'exercice - continu ou non - d'activités salariées, non salariées, ou bénévoles*, pendant une durée cumulée d'au moins trois ans (soit 36 mois), lesquelles devront être en rapport direct avec le contenu du diplôme pour lequel la demande est déposée. Ne pourra être prise en compte que l'expérience antérieure à la date de dépôt du dossier.

* L'exercice bénévole d'une activité correspond à la situation d'une personne qui s'engage librement pour mener en direction d'autrui une activité non-rémunérée en dehors de son activité professionnelle, dans le cadre d'une association déclarée ou d'un service public. Peut être considérée comme l'exercice bénévole d'une activité, la pratique amateur d'un art, sauf si celle-ci est exercée à titre personnel ou dans le cadre familial.

1ère SESSION D'OBTENTION D'UN DIPLÔME DE 2E CYCLE SUPÉRIEUR CONFÉRANT LE GRADE DE MASTER* PAR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L'EXPÉRIENCE (VAE) : 

Livret de recevabilité : du 1er février 2016 au 30 avril 2016
Dossier de validation : 15 octobre 2016

*excepté le diplôme de 2e cycle supérieur de pédagogie et formation à l'enseignement

2e SESSION D'OBTENTION D'UN DIPLÔME DE 2e CYCLE SUPÉRIEUR CONFÉRANT LE GRADE DE MASTER* PAR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L'EXPÉRIENCE (VAE) :

Livret de recevabilité : au plus tard le 15 octobre 2016
(ATTENTION : les livrets de recevabilité de la 2e session de VAE ne doivent pas être adressés au Conservatoire avant le 15 septembre 2016)
Dossier de validationau plus tard le 28 février 2017

*excepté le diplôme de 2e cycle supérieur de pédagogie et formation à l'enseignement

Déroulement de la procédure

La procédure se déroule en deux temps

1 - Étude de recevabilité

Le candidat télécharge et imprime le livret de recevabilité (Word ou PDF). Les différentes activités entrant dans le champ de la Validation des Acquis de l'Expérience pour l'obtention du diplôme sont regroupées en six spécialités : interprètes (comprenant instruments y compris instruments anciens, chant, jazz et musiques improvisées, accompagnement au piano, accompagnement vocal, direction de chant, improvisation au clavier), direction d’orchestre, écriture, composition, musicien ingénieur du son, musicologie.

Le candidat complète ce livret le plus précisément possible et il y joint  tous les justificatifs demandés.

En adressant son livret de recevabilité, il s'acquitte des droits d'inscription correspondant à cette première phase de la procédure*.  En cas de désistement ou de non-recevabilité de la demande, les droits d'inscription restent acquis au Conservatoire.

A partir  des informations fournies, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris vérifie que la demande est recevable et en informe le candidat dans les deux mois qui suivent la réception de son livret.

* En 2016, le montant des droits est de 80 euros. Celui-ci  est fixé chaque année au mois de septembre par arrêté ministériel.

2 -  Validation des Acquis de l'Expérience

Si sa demande a été déclarée recevable, le candidat télécharge et imprime le dossier de validation. Il y décrit précisément ses activités et les responsabilités exercées , formalise les connaissances, compétences, aptitudes acquises et mises  en oeuvre, etc. Il retourne ce second dossier en y joignant tous les justificatifs nécessaires.

En adressant son dossier de validation, il s'acquitte des droits d'inscription correspondant à cette seconde phase de la procédure*.

En cas de désistement ou de non-obtention du diplôme par la procédure de VAE, les droits d'inscription restent acquis au Conservatoire.

La validation est effectuée par un jury composé de représentants qualifiés des professions concernées.

Le jury se prononce au vu du dossier constitué par le candidat à l'issue d'un entretien et, le cas échéant, d'une ou plusieurs mises en situation professionnelle.

Le jury peut attribuer la totalité du diplôme. Dans le cas d'une validation partielle, il se prononce sur la nature des connaissances et aptitudes qui devront faire l'objet d'un contrôle complémentaire.

* En 2016, le montant des droits est de 350 euros pour un financement individuel et de 700 euros dans le cas d'une prise en charge par un  tiers (entreprise, collectivité territoriale, pôle emploi). Le montant des droits est fixé chaque année au mois de septembre par arrêté ministériel.

Comment remplir vos dossiers?

  • Il vous appartient d'accorder la plus grande attention à la qualité des informations que vous produisez.
  • Ecrivez très lisiblement.
  • Les fiches concernant les établissements fréquentés, les formations suivies, les employeurs, etc., ne figurent qu'en nombre réduit dans les dossiers : il vous appartient de photocopier ces fiches en autant d'exemplaires qu'il vous sera nécessaire en fonction de votre parcours personnel. Dans ce cas, n'oubliez pas de numéroter les fiches reproduites.
  • Certaines questions ne s'adressent qu'à une partie des candidats : répondez uniquement aux questions en rapport avec votre propre parcours professionnel (vous pouvez barrer celles que vous estimez ne pas vous concerner).
  • Vous devez produire des justificatifs à l'appui de vos déclarations (voir liste des pièces justificatives, en fin de dossier). Afin d'éviter toute confusion, vous numéroterez chaque justificatif en indiquant précisément à quel point du dossier il se rattache.

Important
Avant de remplir votre dossier, nous vous conseillons de lire attentivement le référentiel d'activités et de compétences correspondant au diplôme pour lequel vous déposez votre demande de VAE.

Vous pouvez également accéder aux fiches techniques.  
Ces éléments vous aideront à répondre aux questions qui vous sont posées dans le dossier.

Haut de page

Contact