Ects-VAA

Les crédits ECTS

ECTS signifie European Credits Transfer System, c’est à dire système européen de transfert de crédits.

A chaque discipline est affecté un certain nombre de points de crédits, qui traduit en chiffres la quantité moyenne de temps que cette discipline demande à l’étudiant proportionnellement à l’ensemble de son cursus. Cette quantité de temps prend en compte à la fois la durée du cours mais aussi le temps de travail personnel et éventuellement le temps passé en épreuves d’examens.

Ces points sont attribués à l’étudiant lorsqu’il a validé cette discipline selon les modalités prévues dans son cursus.

L’ensemble des disciplines d’un cursus doit totaliser :

  • pour le diplôme complet de 1er cycle supérieur : 180 ECTS
  • pour le diplôme complet de 2e cycle supérieur  : 120 ECTS
  • pour le 3e cycle : pas d'ECTS

Il est très important de noter que :

  • le nombre de crédits attribué à une discipline est sans lien avec l’importance que cette discipline revêt dans le cursus.
  • l’attribution des points de crédits à un étudiant lorsqu’il a validé une discipline n’est pas une note de qualité pour son travail mais la confirmation qu’il a rempli le contrat de temps moyen pour cette discipline.
  • un même cours peut avoir des points de crédits différents selon les objectifs qu’il vise et/ou la proportion de temps qu’il engage pour l’étudiant dans un cursus ou dans un autre.

L’ECTS est avant tout une méthodologie destinée à permettre la mobilité des étudiants et des enseignants à travers tout l’espace européen de l’enseignement supérieur.

L’utilisation des points ECTS vise à la reconnaissance académique totale, condition sine qua non de la mobilité étudiante, qui suppose que la période d’études à l’étranger (y compris les examens et autres formes d’évaluation) remplace effectivement une période d’études comparable (y compris les examens et autres formes d’évaluation) au sein de l’établissement d’origine, en dépit des éventuelles différences de contenu du programme fixé.

VAA ou Validation d’acquis antérieurs

La validation d’acquis antérieurs (VAA) permet de faire reconnaître dès le début ou en cours de scolarité tout ou partie des enseignements suivis préalablement à l’entrée au Conservatoire afin d’éviter de suivre à nouveau un enseignement de même niveau déjà validé ailleurs ; ainsi, la VAA permet éventuellement de réduire la durée de la scolarité en 1er cycle supérieur (uniquement).

Comment introduire une demande de validation d’acquis antérieurs

Remplir le formulaire prévu (à retirer auprès des chargés de scolarité) et l’adresser à la direction des études musicales en joignant tout document justificatif.
Une commission composée du directeur du Conservatoire, du directeur des études musicales et/ou du directeur des études chorégraphiques et de responsables de département statue sur cette demande et propose selon les cas :

  • la validation ;
  • la validation après mise en situation par le professeur ;
  • une validation sur examen ;
  • le rejet de la demande.

Si elle est accordée, la validation permettra selon les cas :

  • la validation totale d’une discipline et l’attribution des points ECTS correspondants dans le cursus du Conservatoire de Paris ;
  • la dispense de tout ou partie des cours d’une ou plusieurs disciplines mais pas de l’examen final de la ou des disciplines ;
  • l’attribution d’une partie des point ECTS d’une ou plusieurs disciplines.

Important :

  • les activités musicales collectives ne peuvent faire l’objet d’une VAA ;
  • les enseignements de même nature suivis au CNSMD de Lyon donnent lieu à
    validation totale et attribution des points ECTS pour les disciplines concernées au CNSMD de Paris ;
  • pour certaines disciplines complémentaires, un test d’exemption est, selon les cas,
    obligatoire ou proposé en début de scolarité.

Haut de page