The Conservatoire

The Conservatoire national supérieur de musique et de danse de musique de Paris is a public administrative establishment under the tutelage of the Ministry of Culture.

Le Conservatoire de Paris répond dès sa création en 1795, le contexte révolutionnaire l’explique, à une conception novatrice de l’enseignement musical, en l’occurrence un projet d’éducation artistique pour le plus grand nombre. Deux idéaux politiques antagonistes président à sa naissance : le premier, au service des exigences de l’Ancien Régime, privilégie le chant et l’opéra ; le second, d’essence révolutionnaire, l’enseignement des instruments à vent et la célébration des fêtes nationales. Tout semble les opposer à l’exception d’un objectif commun : mettre fin à la situation anarchique et aux structures séculaires du paysage musical français. Héritier des Lumières et de l’Encyclopédie, il deviendra un modèle de pédagogie pour l’Europe entière et modulera sa formation au fil des exigences de chaque époque.

Au Conservatoire de Paris s’épanouiront les personnalités les plus brillantes du monde musical, de Berlioz à Boulez, de Fauré à Messiaen, en passant par Ravel et Debussy.

La tradition du Conservatoire de Paris s’est constamment nourrie de réformes et de nouvelles disciplines commandées par les exigences esthétiques et professionnelles de la vie artistique. Ainsi, depuis 1991, de nouveaux départements ont vu le jour comme le département jazz et musiques improvisées, le département des métiers du son ou encore le département pédagogie.

Installé depuis vingt ans sur le site de la Villette, le Conservatoire de Paris a toujours cherché à relever les défis de la formation et de la transmission où tradition, création, réflexion et recherche ont chacune leur place, faisant de cette école le vivier de la création de demain.

Nos enseignants, artistes de renommée internationale et pour beaucoup, issus du Conservatoire de Paris, garantissent une formation d'autant plus riche et pragmatique qu'ils puisent dans leurs propres expériences. À leur côté, des artistes invités accompagnent nos élèves et ainsi, ajoutent encore à la qualité de l'enseignement.

Labels égalité et diversité

Le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris s’engage à prévenir les discriminations et à promouvoir  la diversité et l’égalité, qui constituent de véritables enjeux pour la société.  Ainsi, le Conservatoire met  en place des pratiques qui favorisent une organisation de travail favorable à l’égalité femmes/ hommes et qui permettent d’anticiper les discriminations.

La discrimination est définie comme étant :

  • une inégalité de traitement,
  • fondée sur un critère prohibé par la loi,
  • dans un domaine visé par la loi (emploi, logement, éducation, accès aux biens et services).

Les critères de discrimination prévus par le code pénal sont les suivants :

  • L’origine réelle ou supposée ;
  • L’appartenance réelle ou supposée à une nation, une ethnie, une race ;
  • Le sexe ;
  • Le handicap ;
  • L’âge ;
  • Les convictions religieuses ;
  • L’orientation sexuelle ;
  • L’identité de genre ;
  • L’état de santé ;
  • Le nom  de famille ;
  • La grossesse ;
  • Les opinions politiques ;
  • L’appartenance syndicale ;
  • L’apparence physique ;
  • Les mœurs ;
  • Les caractéristiques génétiques ;
  • Le patronyme ;
  • Le lieu de résidence ;
  • Vulnérabilité sociale ;
  • La domiciliation bancaire ;
  • La perte d’autonomie ;
  • La capacité à s’exprimer dans une langue autre que le Français.

Pour affirmer sa responsabilité sociale, le Conservatoire s’est porté candidat en 2017 aux labels égalité et diversité délivrés par l’AFNOR.

Pour toute question relative à ces sujets, vous pouvez contacter :
Chahinez Razgallah, chef de service des affaires scolaires, crazgallah@cnsmdp.fr
Frédéric Sallet, chef de service des ressources humaines, fsallet@cnsmdp.fr

Haut de page

Ministère de la culture

PSL Research University Paris