News

Retour à la liste

jeudi 23 juin 2016

Mobilisation éclair et succès pour le projet Jolivet !

Mobilisation éclair et succès pour le projet Jolivet !

La campagne de financement participatif pour l'achat de manuscrits du compositeur André Jolivet (1905-1974) a connu un véritable succès. Grâce au soutien et à la générosité de nombreux mécènes le Conservatoire a pu aller au delà du projet initial et acquérir six très beaux ensembles de manuscrits autographes du compositeur.

La sérénade pour deux guitares, première œuvre pour guitare de Jolivet

  • le brouillon au crayon avec au dos des parties du matériel, de la musique de film Le Soleil se lève à l’Est de Pierre Thévenard ;
  • le manuscrit définitif à l’encre noir, manuscrit qui a servi pour la gravure de l’édition chez Heugel en 1959.

Cinq églogues pour alto seul

  • le brouillon au crayon avec au dos de certains feuillets des esquisses du Concerto pour violoncelle et la partie autographe de percussion de la Suite en concert ;
  • le manuscrit définitif à l’encre noire.

Le tombeau de Robert de Visée pour guitare, œuvre dédiée à Andrés Segovia

  • le manuscrit à l’encre noire avec de nombreuses corrections et annotations ;
  • 10 lettres de correspondance entre Jolivet et Segovia autour de l’œuvre (1972-1974).

La flèche du temps pour cordes

  • le brouillon au crayon, des esquisses de l’œuvres sont notées au verso de certains feuillets ;
  • le manuscrit définitif à l’encre noire, il porte quelques corrections à l’encre ou au crayon rouge et est daté : « 3.V.73 ».

Yin-Yang pour cordes, dernière œuvre achevée de Jolivet

  • le brouillon au crayon avec au dos de 20 feuillets de nombreuses esquisses ;
  • le manuscrit définitif à l’encre noire daté : « Paris, Eté 1973 ». 

80 pages d'esquisses 

  • un important ensemble d’esquisses au crayon ou à l’encre pour des musiques de film ou de scènes : Le livre de Christophe Colomb de Claudel, Danse de la révolte,Attente de GenevièveLes précieuses ridicules... et quelques brèves pièces pour piano. 

Dans quelques jours le Conservatoire fermera ses portes pour de longues semaines de travaux : nous vous donnons rendez-vous en septembre et vous souhaitons un bel été en musique !

Haut de page