News

Retour à la liste

mardi 16 juin 2020

Le Conservatoire de Paris et son label INITIALE ont le plaisir de vous annoncer la sortie digitale de deux nouveaux albums le 19 juin.

Le Conservatoire de Paris et son label INITIALE ont le plaisir de vous annoncer la sortie digitale de deux nouveaux albums le 19 juin.

Pour leur premier enregistrement, les élèves du Conservatoire de Paris démontrent qu’ils sont non seulement des interprètes de très haut niveau, mais aussi des chercheurs particulièrement attentifs à l’évolution de leur instrument et à la vitalité de la création musicale française.



2020 marque le 150e anniversaire de Louis Vierne, titulaire pendant près de 40 ans du grand orgue de Notre-Dame de Paris (et mort à sa tribune lors de son 1750e concert). Celui-ci n’a pas pour autant dédié toute sa production à l’orgue. L’éclectique violoncelliste Raphaël Jouan et la pianiste Flore Merlin ont choisi d’associer sa Sonate pour violoncelle et piano aux Trois pièces de son élève Nadia Boulanger, et aux chefs-d’œuvre de ses contemporains Gabriel Fauré et Claude Debussy. Ce programme met en lumière l’étonnante diversité des identités artistiques qui ont coexisté en France dans une même courte période. Flore Merlin joue un piano ancien, un Érard de 1903, qui appartient au Conservatoire de Paris : sa sonorité très riche, boisée et colorée convient particulièrement bien au langage musical et à l’esthétique de l’époque.

Les accordéonistes Fanny Vicens et Jean-Étienne Sotty cherchent à marquer l’histoire de leur instrument de leur empreinte en créant de nouveaux sons d’accordéon. Leur duo XAMP, Projet de musique et d’accordéon augmentés (eXtended Accordion and Music Project - XAMP) s’est ainsi formé autour de la création, grâce au soutien du Conservatoire de Paris, des deux premiers accordéons classiques en quarts de ton. Leur innovation a suscité l’enthousiasme de compositeurs d’horizons stylistiques très différents : Juan Arroyo, Bastien David, Julien Malaussena, Victor Ibarra, Davor B. Vincze et Régis Campo.  Le titre de l’album est emprunté à la pièce de Bastien David qui, dans ON-OFF,
« considérant les touches des accordéons comme des interrupteurs, laissant ou non passer le son, [a cherché] à [se] rapprocher du langage informatique binaire, 1 signifiant l’ouverture, 0 la fermeture. »
La volonté d’étendre les possibilités sonores de l’accordéon a trouvé un écho dans les recherches menées par le Service audiovisuel du Conservatoire de Paris pour développer de nouveaux modes d’écoute immersive en 3D, très ouverts à la création. L’album du duo XAMP est ainsi présenté en deux versions : l’une pour l’écoute binaurale, au casque, et l’autre pour l’écoute transaurale, sur haut-parleurs, offrant une expérience auditive inédite où le positionnement et le déplacement des sons dans l’espace prennent un relief saisissant (Plus d’informations).

Retrouvez un extrait de chaque album, accessible à tous et en écoute gratuite sur Soundcloud.

Avec le soutien de la Fondation Meyer pour le développement culturel et artistique.

Haut de page