News

Retour à la liste

lundi 9 mars 2020

Consignes CORONAVIRUS Covid-19

Consignes à adopter en prévention de l’épidémie de Covid-19

Consignes CORONAVIRUS Covid-19

L’épidémie de Covid-19 est au stade 2 depuis le 29/02/2020, déclenché par l’identification de zones (« clusters ») de circulation du virus sur le territoire national. Il s’agit désormais de freiner la propagation du virus en France.

1/ Consignes relatives aux voyages

  • Les personnes revenant des zones où circulent activement le virus ne sont plus soumises à quatorzaine depuis le 29/02/2020 mais sont toutefois invitées à rester vigilantes sur l’apparition de symptômes. Le télétravail, lorsqu’il est possible, peut toujours être privilégié.
  • Eviter les voyages hors de l’Union européenne ou dans les zones à risques en Europe (identifiées sur le site du MEAE), sauf nécessité avérée. Quelle que soit la destination, il est recommandé de consulter régulièrement et avant tout départ le site internet du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.
  • Qu’est-ce qu’une zone à risque ? Un pays, ou une région, est considéré comme une zone à risque quand il a franchi le seuil épidémique, c’est à dire que le coronavirus COVID-19 circule activement.

  • Les pays concernés sont :

    • Chine : Chine continentale, Hong Kong, Macao
    • Singapour
    • Corée du Sud
    • Iran
    • Italie : régions d’Emilie-Romagne, de Lombardie, du Piémont et de Vénétie

La liste est régulièrement mise à jour en fonction de l’évolution de la situation. Pour plus d’informations, consultez les conseils voyageurs du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

2/ Consignes relatives aux « clusters » (zones de circulation active du virus) 

A ce stade, six clusters sont identifiés sur le territoire national dans l’Oise, en Haute Savoie, dans le Morbihan, dans le Grand-Est, dans le Val d’Oise et en Corse du Sud.
Les mesures applicables au sein des clusters (annulation des évènements publics, fermetures d’établissements, …) sont précisées par les Préfets.
Les agents vivant dans les clusters peuvent venir travailler. Le télétravail, lorsqu’il est possible, peut toujours être privilégié.

3/ Consignes générales

La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement... Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.
C’est pourquoi les consignes à appliquer sont :

  • Lavage régulier des mains ou à défaut usage d’une solution hydro alcoolique
  • Usage des mouchoirs à usage unique
  • Réduction des contacts sociaux de manière physique (poignées de mains, bises…)
  • Nettoyage accru des surfaces et des outils de travail partagés.

4/ Consignes relatives aux masques et aux gants

Le port des masques n’est réservé qu’aux personnes malades et aux personnels soignants et chargés du secours à victimes.
L’usage à titre préventif des masques pour les personnes n’étant pas en contact rapproché avec des malades est en effet inutile.
L’usage des gants n’est pas préconisé. Le lavage de mains fréquent est à privilégier.

5/ Consignes relatives aux rassemblements de plus de 1000 personnes

Les évènements rassemblant plus de 1000  personnes simultanément en milieu confiné c’est-à-dire en forte promiscuité prolongée dans le temps font l’objet d’une annulation par les Préfets.

Haut de page