Theses, Dissertations, and Papers

Travail d’étude personnel de Thomas Chartré

Considérations sur l’archet et son utilisation dans la Sonate en do majeur op. 102/1 de Ludwig van Beethoven

par Thomas Chartré, élève en 2e cycle supérieur - violoncelle

sous la direction de

Christophe Robert, professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

La présente étude traite de différents aspects ayant une influence sur la technique de l’archet et sur les articulations dans l’œuvre pour violoncelle de Ludwig van Beethoven, en particulier dans la Sonate en do majeur op. 102/1. Le contexte politique, l’évolution de l’archet au XVIIIe siècle, les violoncellistes créateurs des œuvres de Beethoven ainsi que leurs écrits pédagogiques sont autant de facettes prises en considération pour brosser un tableau de l’univers musical duquel provient la Sonate en do majeur op. 102/1. Une analyse des problèmes spécifiques à la sonate complète ce mémoire.

Consulter le document

Travail d’étude personnel de Cyril Chevrier

Évolution de l’écriture au XVe siècle. Étude à partir de trois manuscrits représentatifs de cette période

par Cyril Chevrier, élève en cycle supérieur - Écriture

sous la direction de

Catherine Roblin, docteur en musicologie

A partir de plusieurs pièces choisies parmi trois manuscrits couvrant plus des deux premiers tiers du XVe siècle, nous chercherons a étudier l'évolution de l'écriture qui s'est opérée a cette période. L'analyse détaillée de ces pièces vocales provenant du nord de l'Europe va ainsi nous
permettre de comprendre les changements majeurs dans la pensée musicale. Le passage d’une conception horizontale a une conception verticale de la musique est donc au cœur de ce travail et préfigure l’émergence de la musique franco-flamande à la fin du XVe siècle.

Consulter le document

Travail d’étude personnel de Romain Cresson

Le langage musical de Rachmaninov dans les Préludes op. 23 pour piano

par Romain Cresson, élève en cycle supérieur - Ecriture

sous la direction de

Anthony Girard, professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Serge Rachmaninov (1873 – 1943) est un compositeur russe, également pianiste et chef d’orchestre, dont l’œuvre occupe une place particulière en ce début de XXe siècle. Ce mémoire se veut une approche de son langage musical grâce à une analyse détaillée des 10 Préludes op.23 pour piano composés entre 1901 et 1903. Ce recueil sera analysé par différents paramètres analytiques (la forme musicale, la mélodie, l’harmonie, l’écriture pianistique…) qui permettront de dégager des éléments caractéristiques du style du compositeur afin de mieux comprendre la nature de son univers musical.

Consulter le document

Travail d’étude personnel de Thomas Harrison

Le « tuba » est-il un instrument transpositeur ? L'étude des différents instruments, de leur répertoire et de leur pédagogie. L'étude d'une pédagogie des « petits tubas sib » en sons réels

par Thomas Harrison, élève en 2e cycle supérieur – Parcours DE

sous la direction de

Thierry Maniguet, professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Ce mémoire questionne l'enseignement actuel du tuba en France. Pour cela, il retrace l'historique du tuba pour comprendre sa diversité. Il étudie ensuite les pratiques actuelles et l'enseignement en France, puis le compare à des pédagogies étrangères et pour d'autres instruments. Enfin, il propose une pédagogie inédite en France.

Consulter le document

Travail d’étude personnel de Fabien Hyon

Looking for Tom. À la rencontre d’un libertin

par Fabien Hyon, élève en 2e cycle supérieur - Chant

sous la direction de

Benjamin Pintiaux, historien et musicologue, docteur de l’EHESS

Ce travail développe l‘évidente nécessité d'aborder une étude de rôle, exercice auquel le chanteur que je suis devra s'accoutumer. J'ai choisi d'approcher le personnage de Tom Rakewell, le libertin du Rake's Progress de Stravinsky, qui me touche tant par ses qualités que – surtout – par ses nombreuses failles. Si Tom est bien le descendant opératique du Rake de Hogarth, j'ai tenté de nuancer et d'en dresser un portrait à travers l'étude de la partition mais aussi à la lumière des diverses figures littéraires auxquelles il a pu être comparé. Enfin, j'ai fait état de la réflexion et des multiples questions que ce travail passionnant m'a conduit à me poser.

Consulter le document

Travail d’étude personnel de Paul Manfrin

La Tétralogie de Richard Wagner pour les jeunes trombonistes

par Paul Manfrin, élève en 2e cycle supérieur – Parcours DE

sous la direction de

Martin Lebel, chef d’orchestre, directeur musical de la Filarmonia de Montevideo et de l’Orchestre de Karlovy Vary (République Tchèque)

La Tétralogie de Richard Wagner, basée sur le mythe L’Anneau du Nibelungen, est une œuvre majeure dans toute l’histoire de la musique. Gigantesque saga en quatre opéras, L’Or du Rhin, La Walkyrie, Siegfried et Le Crépuscule des Dieux, ce cycle de l’Anneau fut imaginé, conçu et composé durant près de trente ans, de 1848 à 1876. Véritable œuvre d’art total mélangeant la musique, le chant, la danse, le théâtre et la poésie. Elle narre la fin et la chute de la civilisation des Dieux et l’avènement de celle des Hommes. Pour tous les musiciens jouant des cuivres, et en particulier les trombonistes, ce cycle est mythique et fait partie du répertoire incontournable, mais ce sont des opéras et des partitions réputées très difficiles à jouer et à aborder. Pourquoi ne pourrait-on pas présenter la Tétralogie aux jeunes trombonistes débutants, et l’utiliser à des fins pédagogiques ? Ce mémoire s’articulera donc en deux parties : une synthèse sur toutes les connaissances sur L’Anneau du Nibelung de Richard Wagner, puis une étude pédagogique et des arrangements écrits pour ensemble de trombones de premier et deuxième cycles.

Consulter le document

Travail d’étude personnel de Baptiste Thiébault

La place de l'enregistrement dans l'apprentissage du swing à la batterie

par Baptiste Thiébault, élève en 2e cycle supérieur – Parcours DE

sous la direction de

Patricio Villarroel, jazzman, compositeur

Ce travail interroge les méthodes d'enseignement du jazz à travers le cas spécifique de la batterie et s’intéresse en particulier à l'apprentissage du swing, composante essentielle de la formation d'un batteur de jazz, et surtout, centre de gravité de cette conception rythmique, codifiée mais non théorisée, délimitée mais infiniment libre. La questions du développement de cette compétence spécifique et centrale est ici posée, de même que celle des moyens qui permettraient à l'élève de se l'approprier. Rejoignant l'idée d'une transmission orale, d'un apprentissage par reproduction, imitation des aînés, il envisage une pédagogie fondée sur l'écoute d'enregistrements de batteurs, sélectionnés avec attention, pour cerner aussi bien l'étendue des bénéfices de cette pédagogie de la reproduction et de l'imitation que ses éventuelles limites pour l'enseignement de la batterie et in fine, comment mener l'élève, dans ce cadre, à développer une personnalité musicale qui lui soit propre.

Consulter le document

Thèse de doctorat de Marco Suarez-Cifuentes

Corps, gestes, perceptions. Interrelations, articulations et poétiques de l’espace instrumental, acoustique et électro-acoustique

Discipline/Spécialité :

Doctorat d’art SACRe (Sciences, art, création et recherche) de l’Université Paris-Sciences et Lettres (PSL)

présentée et soutenue le 23 mars 2017 au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Sous la direction de :

Monsieur Fréderic BEVILACQUA, chercheur à l’Ircam, professeur habilité à diriger des recherches
Monsieur Luis NAON, compositeur, professeur au Conservatoire national de musique et de danse de Paris
Monsieur Stefano GERVASONI, compositeur, professeur au Conservatoire national de musique et de danse de Paris

Jury :

Madame Katheleen COESENS, Vrije Universiteit BrusselHead of Music - Koninklijk, Rapporteur, présidente du jury
Monsieur Martin LALIBERTE, professeur à l’Université Paris-Est, rapporteur
Monsieur German TORO PEREZ, professeur à l’Institute for computer music and sound technology (ICST) de Zurich
Monsieur Giovanni VERRANDO, professeur à l’Académie Sibelius de Helsinki
Monsieur Bruno MANTOVANI, compositeur, directeur du Conservatoire national de musique et de danse de Paris
Monsieur Alain de CHEVEIGNE, professeur à l’Ecole normale supérieure, membre du CNRS
Monsieur Fréderic BEVILACQUA, chercheur à l’Ircam, professeur habilité à diriger des recherche (HDR)
Monsieur Luis NAON, compositeur, professeur au Conservatoire national de musique et de danse de Paris
Monsieur Stefano GERVASONI, , compositeur, professeur au Conservatoire national de musique et de danse de Paris

Consulter

Mémoire de recherche de Guillaume Hermen

Percevoir, s’exprimer, tisser des liens – Au rythme de notre environnement

Parcours d’études : Artiste intervenant en milieu scolaire (AIMS)
réalisé avec le soutien des fondations Edmond de Rothschild et de l’Université Paris, Sciences et lettres (PSL)
présenté et soutenu le mardi 26 septembre 2017 au Conservatoire de Paris
sous la direction de Benoit Faucher

Jury :

M. Benoit Faucher, tuteur AIMS, enseignant à l'ESPE de l'Université Paris-Sorbonne
M. Thomas Leroux, inspecteur d’académie de l'Education nationale
M. Bruno Mantovani, compositeur, chef d’orchestre, directeur du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Consulter

Thèse de doctorat de Vincent Lhermet

Le répertoire contemporain de l’accordéon en Europe depuis 1990 : l’affirmation d’une nouvelle identité sonore

Discipline/Spécialité : Doctorat de Musique - recherche et pratique
présentée et soutenue les 8 et 9 mars 2016 au Conservatoire national supérieur de musique et de dans
e de Paris

Sous la direction de :

Monsieur Laurent CUGNY – pianiste et professeur à l’Université Paris-Sorbonne Monsieur
Monsieur Bruno MANTOVANI – compositeur, chef d’orchestre et directeur du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Jury :

Monsieur Marc BATTIER – professeur à l’Université Paris-Sorbonne
Monsieur Pierre-Albert CASTANET – professeur à l’Université de Rouen et professeurassocié au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Monsieur Laurent CUGNY – pianiste et professeur à l’Université Paris-Sorbonne
Monsieur Bruno MANTOVANI – compositeur, chef d’orchestre et directeur du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Monsieur Matti RANTANEN – accordéoniste, professeur à l’Académie Sibelius de l’Université des arts d’Helsinki

Consulter le document

Travaux de recherche de Fanny Vicens et Vincent Lhermet

Ricordo al futuro - Base de données du répertoire de l'accordéon

par Fanny Vicens et Vincent Lhermet, anciens élèves du Conservatoire en 3e cycle supérieur.

Consulter le document

Travaux de recherche de Vincent Lhermet

Accordion higher level education in Europe

European Institutions Providing Accordion Education in 2014

par Vincent Lhermet, élève en cycle de doctorat Recherche et pratique.

Ce répertoire donne une vision d'ensemble de l'offre actuelle d'enseignement de l'accordéon en Europe.

Consulter le document

Travail d'étude personnel de Rémy Petit

Le violoncelle en France de la fin du XIXe siècle au milieu du XXe siècle : Recherches autour du passage du montage en cordes de boyau au montage en cordes de métal

par Rémy Petit, élève en 2e cycle supérieur - Parcours DE
Année scolaire 2014-15

Sous la direction de :

Mme Florence Gétreau, professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Consulter le document

Thèse de doctorat de Matteo Cesari

Discipline/Spécialité : Doctorat de Musique - recherche et pratique
présentée et soutenue les 2 et 3 avril 2015 au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Déchiffrer les horloges - L'interprétation du temps dans L'orologio di Bergson de Salvatore Sciarrino et Carceri d'Invenzione IIb de Brian Ferneyhough

Sous la direction de :

Monsieur Jean-Marc Chouvel, professeur à l'université de Reims, IReMus
Madame Sophie Cherrier, flûtiste, professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Jury :

Monsieur Marc Battier, professeur à l'Université Paris - Sorbonne
Monsieur Philippe Brandeis, directeur des études musicales et de la recherche au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Madame Sophie Cherrier, flûtiste, professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, soliste à l'ensemble Intercontemporain
Monsieur Philippe Lalitte, maître de conférence -  Université de Bourgogne
Madame Emmanuelle Ophèle, flûtiste, professeur au Conservatoire de Montreuil-sous-Bois, soliste à l'ensemble Intercontemporain
Monsieur Gian Franco Vinay, maître de conférence - Université Paris VIII

Consulter la thèse

Thèse de doctorat de Stéphanos Thomopoulos

Discipline/Spécialité : Doctorat de Musique : recherche et pratique
présentée et soutenue le 17 décembre 2013

Le piano xénakien - Des concepts au langage instrumental : enjeux pour l'interprétation

Sous la direction de :

Monsieur Jean-Marc Chouvel, Professeur à l'Université de Reims, accrédité à l'Ecole doctoraleV « Concepts et langages »
Monsieur Gérard Pesson, Compositeur, Professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Jury :

Monsieur Jean-Pierre Bartoli, Professeur à l'Université Paris-Sorbonne
Monsieur Jean-Marc Chouvel, Professeur à l'Université de Reims
Monsieur Pierre-Albert Castanet, Professeur à l'Université de Rouen
Madame Joëlle Caullier, Professeur à l'Université de Lille 3
Monsieur Bruno Mantovani, Compositeur, Directeur du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Monsieur Gérard Pesson, Compositeur, Professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Monsieur Georges Pludermacher, Pianiste, Professeur honoraire au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Consulter la thèse

Thèse de Doctorat de Constance Luzzati

Discipline/Spécialité : Doctorat de Musique - recherche et pratique
présentée et soutenue les 19 et 20 novembre 2014 au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Du clavecin à la harpe - Transcription du répertoire français du XVIIIe siècle

Sous la direction de :

Madame Raphaëlle Legrand, professeur à l’université Paris – Sorbonne
Monsieur Kenneth Weiss, claveciniste, chef d’orchestre, professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Jury :

Madame Violaine Anger, maître de conférence habilité à diriger des recherches à l’Université d’Evry-Val-d’Essonne
Monsieur Jean-Pierre Bartoli, professeur à l’Université Paris – Sorbonne
Monsieur Philippe Brandeis, directeur des études musicales et de la recherche au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Madame Raphaëlle Legrand, professeur à l’Université Paris – Sorbonne
Madame Isabelle Moretti, harpiste, professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Monsieur Bertrand Porot, professeur à l’Université de Reims
Monsieur Kenneth Weiss, claveciniste, chef d’orchestre, professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Consulter la thèse

Haut de page