Research Programmes

L’étude pour instrument(s), voix ou corps dansant

Date du document : 30 janvier 2013
Rédacteur du document : Philippe Brandeis

Objet :

Ce programme de recherche propose d’embrasser un vaste champ autour de l’étude pour instrument, voix ou corps dansant, allant des recherches historiques à la production de nouvelles études, sans omettre le versant pédagogique intrinsèquement lié au sujet.

English abstract :

This research program takes a broad approach to etudes for instrument, voice or the dancing body, combining historical research with the realization of new studies, whilst also including their inherent pedagogical aspects.

Consulter

Histoire de l’enseignement public de la musique en France au XIXe siècle (1795-1914) HEMEF

Date du document : 11 décembre 2014
Rédacteur du document : Philippe Brandeis – Cécile Reynaud

Présentation / Objet :

Le projet étudie un pan de l’histoire de l’enseignement de la musique en France au XIXe siècle (1795-1914) en centrant ses intérêts sur le Conservatoire national de musique, fondé en 1795 : il s’agit de montrer, par l’étude du fonctionnement de cette institution et sa comparaison avec d’autres établissements contemporains, comment sa création a pu avoir un retentissement sur l’ensemble de la vie musicale française, par l’élaboration de normes techniques et esthétiques qui ont donné une nouvelle forme aux pratiques musicales – qu’il s’agisse du concert public, de l’exécution ou de l’écriture musicales. A cette vie musicale nouvelle correspond une nouvelle catégorie de musiciens, le statut du musicien professionnel et de l’amateur s’éloignant définitivement l’un de l’autre.
 
Consulter

Aux origines du piano français : le jeu perlé

Date du document : 7 octobre 2012
Rédacteur du document : Rémy Campos

Objet :

Le jeu perlé a longtemps caractérisé l’école française de piano. Pratiqué par des figures aussi illustres que Camille Saint-Saëns ou Marguerite Long, il consistait en une technique qui donnait une grande importance au jeu par le doigt seul et à un phrasé basé sur une articulation claire et une grande économie de l’usage de la pédale. Le projet « Aux origines du piano français » se propose de renouer avec cette technique en explorant ce qui change lorsque l’on joue “perlé” les partitions de Saint-Saëns, Fauré, Debussy ou Ravel.

English abstract :

The pearl-style has long characterized the French piano school. Practiced by such illustrious figures as Camille Saint-Saëns or Marguerite Long, this technique gave great importance to the fingers alone and used phrasing based on a clear articulation and a great economy in the use of the pedal. The project "Origins of French piano" want to reconnect with this technique in exploring what changes when you play with pearl-style scores of Saint-Saëns, Fauré, Debussy and Ravel.

Consulter

Sample orchestrator 2

Date du document : 30 mars 2013
Rédacteur du document : Georges Bloch

Objet :

Sample Orchestrator 2 est un projet de recherche et développement collaboratif soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), programme Contenus et Interactions.
Il associe un consortium de trois partenaires, l’Ircam, la société Univers sons et le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, pour la réalisation de recherches innovantes dans les domaines de l’arrangement interactif (représentations des structures musicales), de la spatialisation sonore (représentations hybrides de scènes sonores spatiales) et de la synthèse sonore (modèles d’instruments de musique). Le Conservatoire est impliqué dans les deux premiers objectifs.
Pour la spatialisation, la recherche a été poursuivi sur les pratiques d’utilisation de l’espace en musiques actuelles. Pour l’arrangement interactif, le but est de proposer un prototype d’arrangement par répertoire plutôt que par règles : un large répertoire est exploré, dans lequel on cherche un contexte similaire à celui proposé par l’utilsateur.
Ces travaux de recherche concourent à la réalisation d’un produit d’échantillonneur logiciel de nouvelle génération et visent des applications en lutherie, production et création musicales, production, post-production et design sonores, réalité virtuelle, etc.

English abstract :

Sample Orchestrator 2 is a collaborative Research and Development project, financed by the ANR (French National Agency for Research).
Three partners are working on this project: Ircam, the company Univers Son and Paris Conservatoire national supérieur de musique et de danse. It aims at innovative research in the field of Interactive arrangement (musical structures representation), sound spatialization (hybrid representation of spatial sound scenes)  and sound synthesis. The Conservatoire is involved in the first two fields.
For spatialization, the research carried out explored the spatial practices involved in music mixing of studio music. For the interactive arrangement, the goal is to offer a model based on repertoire rather than rules. The computer explores a (very) large repertoire trying to find contextual situations similar to those of the user.

Consulter

BiLi (Binaural Listening)

Date du document : 17 novembre 2012
Rédacteur du document : Catherine de Boishéraud

Résumé du programme :

L’écoute binaurale (Binaural Listening : BiLi) désigne l’écoute au casque ou à l’aide d’oreillettes placées dans chaque oreille. Ce mode d’écoute a suivi l’explosion du marché des Smartphones et tablettes. Lentement et sûrement, à mesure que l’audience dérive vers ces nouveaux équipements, l’écoute binaurale gagne du terrain et symbolise la notion d’expérience personnelle. Or de nombreuses recherches, menées depuis les années 60, ont permis de constater la capacité de chacun à saisir l’ensemble d’un champ sonore en 3 dimensions à l’aide d’une simple paire d’oreilles.
Aujourd’hui, grâce à la puissance des processeurs disponibles, il devient possible d’envisager une synthèse binaurale personnalisée pour fournir à chaque auditeur au casque la sensation qu’il baigne dans un espace sonore tridimensionnel et complètement réaliste.

English summary :

Binaural listening (BiLi) signifies listening with a head set or in-ear monitor placed in each ear. This manner of listening developed with explosion of Smartphones and tablets on the market. Slowly but surely, as the public moves more and more towards use of this equipment, binaural listening is gaining ground, symbolising the personal nature of the listening experience. Nevertheless, research engaged since the 1960s has shown the capacity for everyone to hear the full three-dimensional soundscape with their own two ears.
Today, thanks to the strength of the available processors, it has become possible to envision a personalised binaural synthesis, so as to furnish each and every head-set listener with the impression that he is surrounded by a completely realistic three-dimensional sound space.

Consulter

TransPan (Transaural Panning)

Date du document : 17 octobre 2012
Rédacteur du document : Jean-Marc Lyzwa

Objet :

Développement de techniques de panoramique mixtes en 5.1 et stéréophonie à 2 canaux basées sur la synthèse binaurale et le traitement transaural.

English abstract :

The project aims at overcoming some of the weaknesses of the 5.1 standard in terms of stability and precision of lateral sources. In addition to traditional surround panning (which relies on constant-power panning and/or multichannel microphone recordings) an extra spatialization layer based on binaural/transaural processing is introduced.

Consulter

Acoustique appliquée à la prise de son

Date du document : 5 octobre 2012
Rédacteur du document : Jean-Christophe Messonnier

Présentation/Objet :

Formaliser les différentes étapes de la transmission du son (prise de son, post production, diffusion), d’un point de vue acoustique, en partant des méthodes de l’acoustique architecturale et des connaissances actuelles sur la perception. Ce programme, commencé en 1994 est toujours en cours et par nature, offre de multiples développements.

English summary :

Acoustics applied to sound recording involves formalising the different stages of sound transmission (recording, post production, broadcast), from an acoustic point of view – taking as a point of departure current knowledge of perception. This programme, begun in 1994 and still ongoing, offers numerous  developments.

Consulter

To Top