Varduhi YERITSYAN

Biographie

Née un jour de fête du travail en Arménie et vivant en France depuis l’âge de vingt ans, Varduhi Yeritsyan occupe une position singulière dans le paysage pianistique actuel. Par sa double culture héritée de grands maîtres comme Brigitte Engerer, Vladimir Krainev, Msitslav Rostropovitch, Denis Pascal ou Claire Désert , elle est à la fois une spécialiste du répertoire russe et une interprète régulière de la musique française. Après un cursus complet à l'Ecole
Spécialisée de Musique Tchaïkovski pour enfants surdoués à Erevan, elle intègre le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où elle obtient les plus hautes récompenses en piano et en musique de chambre. Elle participe au cycle de perfectionnement dans ces deux disciplines, respectivement auprès de Brigitte Engerer qui a été son véritable mentor depuis son arrivée en France, et de Marc Coppey.

En 2007, Varduhi Yeritsyan remporte le concours Avant-Scènes du Conservatoire de Paris. Elle est aussi lauréate des fondations Natixis - Banque populaire, Tarrazi, Nadia et Lili Boulanger, Meyer et l’Or du Rhin, et a été « révélation classique » de l’ADAMI en 2007.

Depuis la fin de ses études, marquée par son interprétation du Concerto d’Aram Khatchaturian à la Cité de la musique, elle a été l’invitée de nombreux festivals (Folle Journée de Nantes, festival de la Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins de Toulouse, Pianofolies de Touquet, Piano en Valois, festival de Saint Lizier, Piano(s) à Lille, Les solistes aux Serres d’Auteuil, festival international de violoncelle de Beauvais, festival de Sully sur Loire, festival Messiaen de la Meije ) et a joué sur de nombreuses scènes françaises et internationales comme
l’auditorium du Louvre, la Cité de la musique et la salle Pleyel à Paris, l'Arsenal de Metz, la Halle aux Grains de Toulouse, ou la Casa da Musica de Porto, le Concertgebouw d'Amsterdam, le théâtre de La Haye, la Philharmonie Tchèque de Prague, l’académie Sibelius de Helsinki, le théâtre Estonia de Tallin...
Durant la saison, 2012-13, Varduhi Yeritsyan a été l’une des pianistes interprétant les Noces de Stravinsky sous la direction de Tugan Sokhiev à la Halle aux Grains de Toulouse, elle a joué l’Allegro appassionato de Saint-Saëns avec l’orchestre symphonique de Bretagne sous la direction de Pascal Gallois, et la Fantaisie de Tchaikovski avec l’Orchestre national d’Ile-de-France sous la direction d’Alexander Anissimov. Elle a aussi donné à l’amphithéâtre de l’opéra
Bastille à Paris une intégrale des Sonates d’Alexandre Scriabine.

Retour à la liste

Trouver un enseignant

Haut de page

  • Département

    Disciplines instrumentales classiques et contemporaines

  • Discipline

    Piano 1er, 2e et 3e cycles supérieurs

  • Qualité

    Assistante

  • Département

    Disciplines vocales

  • Discipline

    Piano (chanteurs)

  • Qualité

    Assistante