Danse contemporaine 1er cycle supérieur

Année préparatoire

Durée des études

Un an (à titre exceptionnel, une année supplémentaire peut être accordée après avis de l’équipe pédagogique lors d’une commission d’évaluation se tenant à l’issue du deuxième semestre de l’année scolaire).

Objectifs

  • Clarification des acquis fondamentaux intégrés antérieurement à l’entrée au Conservatoire ;
  • Mise à niveau des connaissances et compétences ;
  • Assimilation des contenus des pratiques complémentaires : répertoire, danse contact, improvisation-composition, danse classique.

Compétences attendues :

  • Capacité à assimiler les corrections et consignes de travail formulées par les professeurs ;
  • Adaptation au contexte pédagogique et artistique rencontré.

Critères d’observation et d’évaluation :

  • Fondamentaux du geste technique et artistique de la discipline ;
  • Expressivité, engagement sensible ;
  • Musicalité – relation à l’espace ;
  • Investissement.   

Validation des études

Chaque matière d’enseignement fait l’objet d’une note globale sur 20.
Les élèves ayant obtenu une note finale (moyenne des notes globales obtenues aux différents domaines) d’au moins 10/20 sont autorisés à poursuivre leurs études en 1er cycle d’enseignement supérieur.

1er cycle supérieur (DNSP de danseur – années 1 à 3)

Durée des études

Trois ans (à titre exceptionnel, une année supplémentaire peut être accordée après avis de l’équipe pédagogique lors de la commission d’évaluation qui se tient au deuxième semestre de chaque année scolaire).

Objectifs

Semestres 1 et 2

  • Consolidation des fondamentaux du mouvement dansé, reliés à la personnalité de l’élève (physicalité et expressivité) ;
  • Développement de transpositions de manière cohérente dans les classes et ateliers de pratique complémentaire : danses avec partenaires, contact improvisation, improvisation/composition, danse classique.

Compétences attendues :

  • Disponibilité et habileté corporelle, intuition, expressivité, imaginaire créatif ;
  • Capacité à assimiler les consignes et les éléments théoriques formulés par les professeurs.

Critères d’observation et d’évaluation :

  • Maîtrise des fondamentaux du geste technique et artistique ;
  • Expressivité, engagement sensible ;
  • Musicalité – relation à l’espace ;
  • Investissement.   

Semestres 3 et 4

  • Consolidation des acquis fondamentaux de l’élève par le développement de sa capacité à s’organiser de lui-même : lisibilité des choix de construction autonome de l’apprentissage, de la gestion de son rythme d’incorporation, de sa capacité à définir ses priorités de travail.

Compétences attendues :

  • Maîtrise des fondamentaux du geste technique et artistique ;
  • Épanouissement de la personnalité artistique ;
  • Capacité à maintenir son rythme d’acquisition.

Critères d’observation et d’évaluation :

  • Approfondissement de la maîtrise des fondamentaux du geste technique et artistique ;
  • Expressivité, engagement sensible ;
  • Musicalité – relation à l’espace ;
  • Investissement, accroissement de l’autonomie et de l’autoévaluation

Semestres 5 et 6

  • Approfondissement de l’identité expressive singulière de l’élève par sa capacité à s’adapter aux propositions artistiques et d’en jouer lors des mises en situation professionnelle : spectacles en scène, ateliers publics, performances.

 Compétences attendues :

  • Maîtrise à haut niveau des fondamentaux du geste technique et artistique ;
  • Approfondissement du sens artistique et de sa cohérence avec les niveaux technique et stylistique ;
  • Capacité à développer son autoévaluation et à singulariser le registre stylistique des acquisitions.

Critères d’observation et d’évaluation :

  • Haut niveau de maîtrise des fondamentaux du geste technique et artistique ;
  • Expressivité, engagement sensible ;
  • Musicalité – relation à l’espace ;
  • Investissement et capacité à affirmer sa présence et sa personnalité  lors des représentations publiques ;
  • Capacité à développer un discours critique référencé sur les œuvres.

Validation des études et des UE – Délivrance du DNSP de danseur

Les élèves ayant validé l’ensemble des UE des semestres 1 et 2 sont autorisés à poursuivre leurs études en 2ème année du 1ER cycle d’enseignement supérieur. Les élèves ayant validé l’ensemble des UE des semestres 3 et 4 sont autorisés à poursuivre leurs études en 3ème année du 1er cycle d’enseignement supérieur.

Le certificat d’interprétation de la danse est décerné aux élèves ayant obtenu une note globale d’au moins 10 sur 20 au contrôle continu et au contrôle terminal, avec attribution d’une mention.

Le DNSP de danseur est délivré aux élèves ayant validé l’ensemble des UE du semestre 5 et du semestre 6. Une note globale est attribuée (moyenne de l’ensemble des notes obtenues à chacune des UE des semestres 1 à 6).

Licence Art du Spectacle chorégraphique de l’Université Paris VIII Vincennes-Saint-Denis

Un partenariat entre le Conservatoire  national supérieur de musique et de danse de Paris et  l’Université Paris VIII permet aux élèves admis en 1er cycle supérieur qui le souhaitent d’obtenir, conjointement avec le Diplôme National Supérieur Professionnel de Danseur (DNSMD) du conservatoire et sous réverse de remplir les conditions d’inscription à l’université, la licence Art du spectacle chorégraphique de l’Université Paris VIII.

Retour à la liste

Trouver une discipline

Haut de page

Enseignant(s)

Mohamed AHAMADA

Jean ALAVI

Roxana BARBACARU

Sylvie BERTHOMÉ

Daniel CONDAMINES

Virginie GARANDEAU

Anne-Catherine NICOLADZE

Yvonne PAIRE

Nathalie PUBELLIER

Rita QUAGLIA

Isabelle RIDDEZ

Sophie ROUSSEAU

Edmond RUSSO

Cheryl THERRIEN

Diplômes délivrés

Le certificat d’interprétation de la danse

Le DNSP de danseur

Durée des études

Année préparatoire : un an

1er cycle supérieur : trois ans

Chef de département

Cédric Andrieux

Contact